C’est un point jugé secondaire de l’accord sino-américain à l’issue du dernier G20 : la Chine s’est engagée à mieux contrôler le production de fentanyl. Il pourrait pourtant s’avérer décisif pour lutter contre la crise des opiacés aux États-Unis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here