Le président du Comité olympique japonais, Tsunekazu Takeda, a été mis en examen en décembre à Paris pour « corruption active » dans le cadre d’une enquête sur un versement suspect dans l’enquête sur l’attribution des JO de Tokyo-2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here