Triste journée pour le football, marqué par le décès de Vichai Srivaddhanaprabha, propriétaire de Leicester City, dans un accident d’hélicoptère. Un week-end aussi marqué par la gifle infligée au Real par le Barça et par la victoire du PSG sur l’OM.

Premier League : Leicester City endeuillé, Liverpool leader

Journée noire pour le football en Angleterre, où le propriétaire de Leicester City Vichai Srivaddhanaprabha a perdu la vie dans un accident d’hélicoptère, quelques minutes après le match nul de son équipe face à West Ham (1-1).

Une tragédie qui relègue au second plan les résultats du week-end, marqués par les succès de Liverpool face à Cardiff City (4-1) et de Chelsea à Burnley (0-4). Les Reds sont leaders au classement devant les Blues, en attendant le résultat du choc du lundi soir entre Tottenham et Manchester City.

Liga : le Barça plonge le Real au fond du trou

Alors que même une victoire ne lui garantissait pas de sauver sa place, l’entraîneur du Real Madrid Julen Lopetegui est plus que jamais sur la sellette après la déroute des siens lors du clasico, survolé par le Barça (5-1). Un succès qui plonge les Merengue à la 9e place du classement, à déjà 7 longueurs de leur rival, leader de Liga.

Le Barça reste tout de même talonné par Alavès, bourreau de Villareal (2-1) et surprenant dauphin, devant l’Espanyol, relégué au troisième rang après son nul à Valladolid (1-1). Toujours sur courant alternatif, l’Atletico de Madrid s’accroche au wagon de tête à la faveur d’un succès contre la Real Sociedad (2-0).

Ligue 1 : le PSG domine l’OM, Monaco toujours au point mort

L’état de grâce se prolonge au PSG, victorieux du Classique face à l’OM (0-2), dimanche soir, et qui signe ainsi son onzième succès en autant de journées. Les Parisiens, plus que jamais en tête de la Ligue 1, égalent le record de Tottenham, dont la cuvée 1960/61 avait elle aussi débuté par une série de onze victoires.

Le PSG maintient donc son avance de huit points en tête, puisque Lille, dauphin, a battu Caen (1-0). Montpellier et Lyon, qui ont respectivement battu Toulouse (0-3) et Angers (1-2), suivent au classement. Et la galère se poursuit pour l’AS Monaco, qui n’a pas réussi à se défaire de Dijon à Louis-II (2-2). Le club de la principauté reste englué dans la zone rouge.

Serie A : la Juve prend le large, le Milan se replace

Accrochée pour la première fois de la saison la semaine passée, la Juventus Turin a repris sa marche en avant, en allant chercher un difficile succès sur la pelouse de l’Empoli (1-2). Une victoire qui permet à la Vieille Dame de reprendre huit points d’avance sur le Napoli, accroché par l’AS Rome (1-1).

Toujours deuxième, Naples pourrait voir l’Inter Milan revenir à sa hauteur en cas de succès intériste sur la pelouse de la Lazio Rome, lundi soir. En cas de défaite, l’Inter abandonnerait sa place sur le podium au club de la capitale.

Bundesliga : ça se resserre en tête

Petit coup de mou pour le Borussia Dortmund, qui a vu sa série de victoires s’achever dans les arrêts de jeu de son duel face au Hertha Berlin (2-2). Deux points perdus qui font les affaires du Bayern Munich, qui revient à deux points de la tête après avoir battu Mayence devant son public (1-2).

Les Bavarois, deuxièmes au soir de la 9e journée, sont les grands gagnants de ce week-end, puisqu’ils ont profité de la défaite inattendue du Borussia M’Gladbach à Fribourg (3-1) et de celle, plus surprenante encore, du Werder Brême face au Bayer Leverkusen (2-6).

Première publication : 29/10/2018

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here