Le réchauffement climatique ne fait pas que des malheureux. Dans l’Arctique, il attise même les convoitises des grandes puissance et des multinationales. La fonte des glaces laisse apparaître les ressources énergétique de cette région, tout en ouvrant de nouvelles routes maritimes. Alexandre Taithe, chargé de recherches à la Fondation pour la recherche stratégique, revient sur cette future compétition féroce entre les puissances mondiales.

Par Ali LAIDI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here